CARTE BLANCHE AUX ÉLÈVES DE L’ÉCOLE AUVRAY-NAUROY

En attendant l'envol...

Après quatre mois de travail, les élèves de quatrième année de l'École Auvray-Nauroy, vous présente leurs formes courtes. Voici cinq cartes blanches qui sont l'occasion pour nous, jeunes acteurs, de mener nos premières expériences professionnelles. Pour ouvrir nos univers à un public curieux de la jeune création. Pour dévoiler notre travail à de nouveaux regards. 


AU PROGRAMME :

LES MARDI 05 & JEUDI 07 JUIN - 19H

> GINETTE QUI TUE LE TEMPS - Rêveries solitaires d'une jeune femme qui attend
de Feriel Salhi

Une jeune femme seule et désœuvrée est plongée dans une longue attente quand... Oh ! Voyez elle se lève, fiévreuse elle saisit sa rage de vivre par le bras et l'entraîne, au plus profond de la nuit, dans une danse de perdition où elle envoie valser ses chagrins millénaires, ses terreurs et ses certitudes, elle danse son amour inachevé, ses espoirs meurtris, ses lâchetés et ses déraisons, elle danse ses amants inconnus. Et quand les joues rouge vif, ivre, chancelante elle manquera de s'écrouler , elle rassemblera ses forces et dans un dernier souffle ira courir pieds nus sur l'asphalte pour guetter, coûte que coûte, quelques étoiles au-delà de l'air carbonisé de nos faubourgs...

Mais bien tôt le songe s'est éteint et la voilà de nouveau avec nous, et sa solitude comme une chanson qu'elle connaît par cœur mais qui la surprend inlassablement... N'est-ce pas elle le foyer de ses rêves, ses révoltes, sa violence, ses érotismes et des jeux auxquels elle s'adonne, elle qui éclaire ses utopies, elle qui la jette tantôt dans un vide inexprimable, tantôt dans un brasier de pulsions vers l'autre, une soif impérieuse de l'autre, cet ailleurs magnifique ?

Alors un frisson la parcourt, elle ferme les yeux un instant... puis, dans un sourire discret, elle embrasse le sentiment qu'il existera toujours en nous une part d'incommunicable.

> PARLER AVANT LA FIN DE L'HIVER - FRAGMENTS COURTS - Celui qui ne sait pas marcher qu'il danse !
de Hadrien Marielle-Trehoüart

Texte et mis en scène: Hadrien Marielle-Trehouart
Sous le regard de : Orlène Dabadie
Avec : Bénédicte Carmagnolle, Bastien Touminet, Paul-Alexandre Fortini, Yasmine Khiat, Martin Navizet-Sapet, Théo Bianconi, Amélie Osmond, Léa Merlhiot, Marina Sau, Orphée De Corbière

Parler avant la fin de l'hiver - Fragments courts, est un extrait de fable racontée par une figure, celle d'une La Chapelière. Une Chapelière qui nous arrive avec, une image sociale qu'on lui a transmise et qu'elle s'est mise elle-même sur le dos. Dans cette fable, on suit la Chapelière dans sa quête d'émancipation à travers ses rêves, ses découvertes, ses conflits intérieurs, pour savoir comment avancer. Ouvrir les yeux sur le fonctionnement d'un monde qui ne lui convient pas, pour s'offrir le luxe de se poser la question, Que Choisir...


LES MERCREDI 06 & VENDREDI 08 JUIN - 19H

> LE CHANT DE TOUT CE QUI SE DÉTRUIT - Variations sur le feu
de Léo Kauffmann

> LETTRE AU PÈRE - Variations sur Kafka
de Santiago Montequín

> ET NOUS COURRONS À PLEINS POUMONS DANS LES VERGERS - Variations sur la légende de Tristan et Yseult
d'Aude Mondoloni

Texte et mise en scène : Aude Mondoloni
Avec : Léo Kauffmann, Santiago Montequin et Feriel Salhi

Tristan et Yseult sont unis d’un fol amour commencé, d’après ce qu’on en sait, il y a au moins dix siècles. C’est ce fol amour, qui de troubadours en ménestrels, de trouvères en poètes, nous parvient, ce soir à la Loge, sous la forme d’une chanson d’amour de vingt minutes. Une chanson d’amour… bien-sûr ! Car si nous voulons encore chanter l’amour de Tristan et Yseult, les amants rebelles de Cornouailles, c’est peut-être qu’ils nous racontent inlassablement le tout premier pas vers l’autre, envers et contre tout ; le tout premier pas vers le monde, contre l’ordre établi. Bon. Ils nous rappellent aussi, que s’il reste encore quelques amoureux qui, en secret, courent à plein poumons dans les vergers, c’est qu’il demeure, en nous, quelque chose de sourd à toutes les répressions !


Tarifs : 16 euros tarif plein // 12 euros tarif médium // 10 euros tarif réduit
(tous les détails dans notre rubrique TARIFS)

Ajoutez à vos agendas