77 rue de Charonne
Paris 11e
---
info@lalogeparis.fr
Tel. 01 40 09 70 40
---
M° Charonne / Bastille / Ledru-Rollin
#design
http://tusaisqui.fr
#conception&développement
http://www.darma.fr
Théâtre  Concerts  Danse  Soirées  Events  Bar
newsletter
NOTES DE CUISINE
Théâtre
NOTES DE CUISINE Cie Les Roches Blanches
20 Octobre 2015 à 19H00 / 21 Octobre 2015 à 19H00 / 22 Octobre 2015 à 19H00 / 23 Octobre 2015 à 19H00 / 27 Octobre 2015 à 19H00 / 28 Octobre 2015 à 19H00 / 29 Octobre 2015 à 19H00 / 30 Octobre 2015 à 19H00

Texte : Rodrigo Garcia
Mise en scène : Jean-Luc Vincent
Avec : Céline Fuhrer,Cédric Moreau & Maxence Tual
Création lumière et régie : Yvon Julou
Masques : Elisabeth Cerqueira
Costumes : Séverine Thiébault
Vidéo : Jean-Luc Vincent

Une version courte du spectacle a été créée pour le festival des Mises en capsules en 2009 au Ciné 13 Théâtre.
Le texte est publié aux Éditions des Solitaires Intempestifs

- On peut rester enfermé chez soi quatre ou cinq ans, mais on finit toujours par sortir acheter le pain.
- C'est Aristote qui l'a dit.
- Qu'est-ce qu'il; a dit Aristote ?
- Je ne sais pas
- Anaximandre l'a dit le premier.
- Qu'est-ce qu'il a dit, Anaximandre ?
- Je ne sais pas

Le texte de Rodrigo Garcia propose, sous une forme dramatique extrêmement libre, une réflexion échevelée, drôle et féroce, sur la notion de réussite personnelle. Il n'y a pas de personnages, pas d'histoire, mais des fragments composés d'affrontements verbaux, de récits en forme de monologues, de recettes de cuisine du XVIIème siècle. Ça parle de tout et de rien. C'est à l'image de ce que nous sommes : perdus, en colère, hystériques, en larmes, seuls, en groupe. C'est cette vie-;là, brouillonne et contradictoire, qu'il nous importe de mettre sur scène : parler, danser, faire à manger, s'engueuler, rire. Le plateau devient le lieu d'une performance un peu idiote dans laquelle la vidéo vient offrir un contrepoint mélancolique. Car, si l'écriture de Garcia est connue pour sa force de provocation,elle est aussi l'expression d'une certaine dépression : derrière la colère et le rire,il y a la fatigue d'être soi. Il s'agit alors pour les acteurs de s'amuser avec ce qu'ils sont, de profiter d'être là pour exprimer leur rage et leur désespoir et être insolents. Pour que la force du texte de Rodrigo Garcia parvienne au public, mieux vaut ne pas être trop sérieux, si l'on ne veut pas être donneur de leçon. Pour se moquer du monde, commençons donc par nous moquer de nous-mêmes et du théâtre.

Tarifs : 16 euros tarif plein // 12 euros tarif médium // 10 euros tarif réduit
(tous les détails dans notre rubrique TARIFS)

Et des places à 10 euros (nombre limité) : http://www.billetreduc.com/142380/evt.htm

» Télécharger le dossier de presse