77 rue de Charonne
Paris 11e
---
info@lalogeparis.fr
Tel. 01 40 09 70 40
---
M° Charonne / Bastille / Ledru-Rollin
#design
http://tusaisqui.fr
#conception&développement
http://www.darma.fr
Théâtre  Concerts  Danse  Soirées  Events  Bar
newsletter
SOIREE KLAXON
Concerts
SOIREE KLAXON LOANE + FOLKS
12 Mars 2012 à 20H00

LOANE

C'est une voix assurée qui se fissure peu à peu. Singulière, elle s'écorche imperceptiblement tout au long d'un disque. C'est la voix de Loane, sur Le Lendemain.

Le Lendemain, ce sont 11 chansons qui nous bousculent et piquent au fond du coeur et quand elle en parle, Loane a les mains qui s'envolent. Il y a du Daho dedans, du Hardy aussi. De l'Eli, du Jacno. Normal pour Loane qui a passé son enfance à écouter ces romances élégantes, ces ritournelles glacées aux synthétiseurs. Oui, ces synthétiseurs sont très importants dans Le Lendemain. Ils comptent tout autant que les ordinateurs dont Loane a voulu s'entourer, en jeune femme d'aujourd'hui, plongeant avec la même aisance dans les nappes cristallines de Nathan Fake que dans les guitares tendues de Blonde Redhead. Enfant des années 80, Loane mélange les sons d'aujourd'hui et d'hier pour offrir a ses mélodies franches et désarmantes un écrin subtile oscillant entre variété élégante, chanson pop et musique électronique. Tout à la fin, alors que Le Lendemain se termine, il y a même le synthé Prophet de Christophe, venu prêter sa voix, un soir tard, dans les choeurs de L'impossible abîme.
Il y a les matins blêmes des nuits tendres où l'on échappe à soi, au monde (Boby). Ces parfums qui viennent se lover au creux de ce qu'était l'avenir (Parfum de fille), ces escapades rebelles qui ouvrent de nouveaux horizons (On s'en fout et Rien de commun, écrits avec Jérôme Echenoz, alias Tacteel pour ceux que le rap intéresse), ce vague à l'âme qui peut-être un jour, s'évanouira (Sans). Autant de mots que Loane chante avec une troublante justesse, de celles qui font frissonner sans qu'on y prenne garde. Il y a des lendemains que l'on découvre avec bonheur.

FOLKS

Folks est depuis 2008 le projet solo de François Gauer.

En 2010, sort l'album 1, 2, 3 : dix chansons en anglais arrangées et réalisées par Nicolas Boscovic (Xavier Plumas, Watine, etc.). Les critiques établissent des parallèles élogieux entre la musique de Folks et celle d'Elliott Smith, Nick Drake ou Gravenhurst, mais le jour où il tombe sur la version promo de son disque en vente à 2,10euros sur Priceminister, François se dit qu'il est temps d'agir.

En 2011, il rencontre les fondateurs de Microcultures. Ceux-ci lui proposent de produire et distribuer son prochain EP en français. François dit banco et sollicite une nouvelle fois les talents de Nicolas Boscovic aux arrangements et à la réalisation.

Le résultat, French Songs, sortira au printemps 2012. Requins, Iron Maiden et amour filial seront au rendez-vous.

Entrée 10euros

http://www.loane-lesite.fr
http://www.microcultures.fr/folks