77 rue de Charonne
Paris 11e
---
info@lalogeparis.fr
Tel. 01 40 09 70 40
---
M° Charonne / Bastille / Ledru-Rollin
#design
http://tusaisqui.fr
#conception&développement
http://www.darma.fr
Théâtre  Concerts  Danse  Soirées  Events  Bar
newsletter
LA FOIRE AUX ATROCITES
Théâtre
LA FOIRE AUX ATROCITES par la Cie Möbius-Band
01 Décembre 2009 à 21H00 / 02 Décembre 2009 à 21H00 / 03 Décembre 2009 à 21H00 / 08 Décembre 2009 à 21H00 / 09 Décembre 2009 à 21H00 / 15 Décembre 2009 à 21H00 / 16 Décembre 2009 à 21H00 / 17 Décembre 2009 à 21H00

La Foire aux atrocités, roman de James Graham Ballard
Adaptation et mise en scène Pauline Bourse

Avec David Augerot, Elise Roth et David Seigneur
Scénographie : Clémence Gross
Musique et son : Basile Ferriot
Lumières : Antoine Clémot
Maquillage et effets spéciaux : Julia Gaillard
Durée : 1h20

Travis, professeur et médecin psychiatre, devient un cas d'école pour ses collègues. Obsédé par l'assassinat de JFK, il développe une dangereuse psychose qui le persuade de l'arrivée imminente de la Troisième Guerre Mondiale. Fidèle à l'imaginaire de la science-fiction et au genre de l'anticipation (H.G. Wells, Aldous Huxley), Ballard situe l'histoire dans une société similaire à la nôtre et accentue la folie des personnages afin de mettre à jour les travers et dangers du présent. Le roman forme ainsi un véritable essai poétique et ironique sur la société de communication et de consommation, émergente lors des années 1960 et, aujourd'hui, à son apogée.

Trois acteurs prennent en charge les neuf personnages du roman. Une comédienne joue la totalité des rôles féminins (la femme de Travis, le Dr Austin, la maîtresse de Travis Karen Novotny, l'infirmière Nagamatzu et le fantasme de la femme brûlée), suggérant ainsi l'idée que toutes ces femmes ne sont peut-être que les projections mentales de Travis autour d'une féminité toujours hors de portée. Les deux autres comédiens prennent chacun en charge les deux personnages principaux : Travis et le Dr Nathan, et endossent également les costumes des personnages secondaires, afin d'accentuer le trouble des identités.

Pour matérialiser cet univers à la fois mental et fantasmatique : des lumières froides et médicales. Le son est quant à lui un contrepoint à la forte imagerie visuelle que développe le texte et comme source d'un spectacle pluri-sensoriel et expérimental : les spectateurs assistent à une sorte de concert théâtral.
L'univers sixties développé par Ballard est également entretenu au moyen de costumes mêlant stylisme de l'époque, imagerie cinématographique hollywoodienne et univers médical.

L'auteur : J.G. Ballard, auteur britannique contemporain, est principalement connu pour son roman autobiographique L'Empire du soleil, adapté au cinéma par Spielberg en 1987, et le sulfureux Crash ! adapté par Cronenberg en 1996. La Foire aux atrocités est son huitième roman, publié une première fois en 1976 et, dans sa version définitive, en 2003. Outre l'originale invention formelle et ludique, proche du travail de l'OULIPO et de celui de William Burroughs, Ballard développe une écriture tout à fait fascinante, fondée sur le détournement d'un vocabulaire scientifique et médical spécialisé et cherchant à produire des images mentales inédites. « La science et la technologie prolifèrent autour de nous, au point de nous dicter notre langage. Nous avons le choix : utiliser ce langage ou rester muets. »

La compagnie : La compagnie Möbius-Band a été créée à Nantes en 2005. La compagnie développe un théâtre de « laboratoire » : elle cherche à mener des recherches dramaturgiques formelles en choisissant de mettre en scène des textes qui ne sont pas nécessairement dramatiques, en intégrant de la danse, de la vidéo et de la musique live, et en jouant dans des lieux non spécifiquement théâtraux.

Tarif plein: 12 euros
Tarif réduit: 10 euros

» télécharger le dossier de presse