77 rue de Charonne
Paris 11e
---
info@lalogeparis.fr
Tel. 01 40 09 70 40
---
M° Charonne / Bastille / Ledru-Rollin
#design
http://tusaisqui.fr
#conception&développement
http://www.darma.fr
Théâtre  Concerts  Danse  Soirées  Events  Bar
newsletter
SIÂN POTTOK + SIMON AUTAIN
Concerts
SIÂN POTTOK + SIMON AUTAIN Co-plateau Électro-Folk & Chanson française
11 Janvier 2014 à 20H00

SIÂN POTTOCK
Auteur-compositeur et interprète, Siân Pottok revendique ses racines sur trois continents: l'Asie, l'Afrique et l'Europe.

Née en Floride elle grandit entre les Etats-Unis, l'Indonésie, Singapour, la Belgique et la France. Cette jeune métisse commence la musique par le violon à l'âge de huit ans, puis se tourne vers le piano et le violoncelle mais c'est dans le chant qu'elle trouvera la plus naturelle des expressions. C'est à Paris qu'elle étudie la musique, notamment le jazz au conservatoire «Lili-Nadia Boulanger», puis part s'installer à New-York. L'expérience américaine finira par lui forger son mental, son ambition et lui procurera une addiction pour le travail. Elle s'y produit dans de nombreux clubs : le Blue Note, 55 Bar, Fat Cat, Rockwood Music Hall... et commence à éveiller l'intérêt.

Entre Paris et New York, Siân collabore et partage la scène avec des artistes tels que: Richard Bona, Michel Fugain,Sanseverino, Gregoire Maret, Mike Stern, Ben Williams, Jon Batiste, Marc Berthoumieux. C'est lors d'un de ses brefs passages parisiens que le Producteur éditeur Marc Lumbroso la remarque et la signe en édition. Il associera quelques mois plus tard Universal Publishing à cette aventure. Siân Pottok quitte alors NY pour établir son nouveau camp de base à Paris. Elle y entame l'enregistrement de son premier opus avec la collaboration du réalisateur Renaud Letang (Feist, Manu Chao, Laurent Voulzy, Alain Souchon...) qui la fera immanquablement décoller pour d'autres destinations.

Entre folk, electro et groove l'univers de Sian surprend envoûte, transporte et vous remplie d'émotions.


SIMON AUTAIN
En studio avec Dominique Blanc-Francard, Simon joue de (presque) tout, convoque quelques potes, quelques rencontres, et accouche de ce premier EP. Et apprend. A laisser filer ses chansons, à aimer ses imperfections. Au détour de ces cinq titres, il raconte une belle histoire. On y croise des questionnements sur la mort, sur la véritable importance de l'amour, du couple... La vie. Et sur scène, la solitude qui va avec: « Avant, j'étais accompagné, mais maintenant, c'est moi face au public. C'est un défi, j'aime ça. J'imagine un concert comme un sportif qui va sur le terrain. J'arrive, je suis déjà à fond. Et j'ai le droit d'y faire ce que je veux ». Il ne se prive pas, jouant avec le public, détournant ses propres chansons, riant des plus sombres avant de nous soutirer des larmes sur les plus enjouées.

Honnête, timide, d'une maturité artistique folle, Simon va pourtant devoir s'exposer. Cet EP, cette première déclaration, le place sur l'échiquier pop des futurs grands, des têtes à suivre. Un artiste singulier, une voix reconnaissable entre mille au service de textes mêlant le noir et le lumineux. Notez le bien, il s'appelle Simon. Simon Autain.

http://www.noomiz.com/SianPottok