77 rue de Charonne
Paris 11e
---
info@lalogeparis.fr
Tel. 01 40 09 70 40
---
M° Charonne / Bastille / Ledru-Rollin
#design
http://tusaisqui.fr
#conception&développement
http://www.darma.fr
Théâtre  Concerts  Danse  Soirées  Events  Bar
newsletter

RESIDENCE / CREATIONS 2014/2015

LA COMPAGNIE MAGIQUE CIRCONSTANCIEL

 

BALAKAT

Du 30 SEPTEMBRE au 03 OCTOBRE 2014

 

 

BALAKAT

 

Mise en scène et texte : Delphine Hecquet. 
Avec : Marie Rivière, Flore Babled et Vladimir Kudryavtsev 
Scénographie : Victor Melchy
Costumes : Hélène Kritikos
Lumières : Catherine Verheyde
Création sonore : Malo Thouément
Photoghraphies : Laure Chichmanov et Delphine Hecquet 
Durée : 50 minutes

Deux femmes se rencontrent au parloir. L'une est écrivain (E), l'autre est détenue (D) depuis 15 années. La criminelle souhaite écrire un livre sur la condition de prisonnière et demande de l'aide à une jeune écrivain. Elles n'ont apparemment rien d'autre en commun que leur désir d'écriture, ne connaissant rien l'une de l'autre, cherchant dans l'échange à trouver leur histoire. De cet échange ne naîtra pas le livre que la détenue attendait, mais adviendra la parole, et par la parole s'ouvrira un autre mystère, bien plus grand qu'elles voudraient l'imaginer.


LA COMPAGNIE DES EXILES

 

23 OCTOBRE 2002, J'AI PERDU LA FOI

Du 30 SEPTEMBRE au 03 OCTOBRE 2014

 

On leve l ancre

 

De Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
Création en chantier.
Mise en scène : Yohan Manca
Avec : Florence Fauquet, Margaux Girard, Chloé Lasne, Yohan Manca, Mickael Pinelli, Lou-Franck Poblete, Stéphane Ramirez, Erwan Vinesse
Création Lumière et Son : Jimmy Boury
Costumes : Hannah Levin

Composition : Erwan Vinesse

Le 23 octobre 2002, un homme assiste devant sa télévision à une prise d'otage dans un théâtre, pendant le deuxième acte d'une comédie musicale à succès.
Il se souvient et se confronte alors à ses angoisses et ses échecs passés, à travers "Lost Faith", le groupe de rock de sa vie.


LA COMPAGNIE GOUDU THEATRE

 

FACE DE CUILLERE

Du 07 au 10 OCTOBRE 2014

 

FACE DE CUILLERE Visuel


Face de cuillère de Lee Hall
Traduction de Fabrice Melquiot
L'Arche Editeur

Cie Goudu Théâtre
Mise en scène : Lucile Perain
Avec : Marion Harlez-Citti, accompagnée par Pastel (une perruche)
Lumières et scénographie : Vera Martins
Son : Raphaël Dupeyrot
Costume : Nadine Moëc Meyer
Production : Cie Goudu Théâtre


Une enfant très spéciale, au visage semblable à notre reflet dans une cuillère, retrace sa naissance, ses liens avec ses proches sa lutte contre le cancer avec une aisance à déconcerter les anges. Sa voix, pleine de rires et de légèreté, s'entremêle avec celle de Maria Callas qu'elle écoute en boucle et s'envole pour nous montrer que la vie est une étincelle d'amour et d'émotions. L'héroïne brise nos a priori sur la mort, comme nous casserions le caramel pour atteindre la douceur de la crème brûlée, avec la face de notre petite cuillère.

 

 

BRASSERIE

Du 21 au 24 AVRIL 2015

 

BRASSERIE

Mise en scène : Lucile Perain
Avec : Gaspar Carvajal, Frédéric Matona, Raphaël Plockyn, Magaly Teixeira
Direction d'acteurs : Alain Carbonnel et Arthur Viadieu 
Scénographie: Marie Fricout avec la collaboration de Pierre Lebon
Lumières et régie : Vera Martins
Réalisation sonore : Antoine Briot avec la voix d'Eve Coquart
Accessoires et costumes : Julie Montpellier avec la collaboration de Jacqueline Chavanon et de Marielle Viallard
Vidéo et Régie Générale : Garance Coquart 
Conseiller culinaire : Emmanuel Giraud
Administration et production : Carole Benhamou et Alexandra Boutin-Diaz
Production : Goudu Théâtre / Co-production : FSDIE Paris III, CROUS de Paris, Mairie de Paris (APJT)


Quelque part, en Afrique, ou ailleurs... Dans la guerre du frère contre le frère, l'Eden s'est changé en charnier. Le Cap'taine-s'en-fout-la-mort et le Caporal-Foufafou ont putsché le pays en exterminant les factions adverses et en tuant le président. Ils veulent désormais gagner la confiance de la foule et rétablir un certain ordre économique en vendant de la bière au peuple pour remplir les caisses de l'Etat, afin de construire une véritable Babylone - ou bien de s'envoler pour Las Vegas...
Pour parvenir à leurs fins, ils ont besoin de faire redémarrer la brasserie, mais Schwänzchen, l'ouvrier, refuse de leur donner la recette, qui est détenue par... une Femme. Magiblanche! Et quelle femme ! Enceinte ! Allemande ! Meneuse de revue au Moulin Rouge ! 
Les aspirations personnelles et les rêves de chacun s'entrechoquent... C'est une lutte sans pitié qui apparait dans les tractations... Que voulons-nous? L'Eden ou Babylone? Les paillettes ou l'Amour? La paix des peuples et la démocratie? Ou bien la gloire et le succès, l'argent et le sexe? 
Entre les explosions des guerres et les feux de la rampe, l'humain n'est jamais à l'abri de ses propres folies et de la confrontation de ses idéaux contradictoires. La ruée vers les rêves peut alors commencer... dans un monde où tout s'effrite, et où poussière, tout redeviendra poussière.

 

 

 

 

LA COMPAGNIE TU N'ETAIS PAS MON PREMIER CHOIX

 

LE COMPLEXE DE L'ECREVISSE

Du 14 au 17 OCTOBRE 2014


Complexe de l'Ecrevisse

Création originale de Camille Champagne et Olivier Benaddi
Avec: Camille Champagne
Mise en scène : Olivier Benaddi
Lumières : Florent Penide

À l'heure où nous imprimons ces lignes, nous ne savons finalement pas grand-chose de ce Complexe de l'Écrevisse. Cependant des bruits nous parviennent, qui nous promettent une bonne dose d'action, de rebondissements, de sexe, bien sûr, ainsi que les visites espérées de James Bond, Jésus, Superman, d'un cuistot gascon, d'un mini-poney, ainsi que de Mlle Rousseau et sa trentaine d'élèves en classe verte.
Et il n'y aurait apparemment besoin que d'une chaise - et une comédienne - pour mettre en jeu tout ce petit monde...


LE COLLECTIF LES FILLES DE SIMONE

 

C'EST (UN PEU) COMPLIQUE D'ETRE L'ORIGINE DU MONDE

Du 21 au 24 OCTOBRE 2014

CaptureAffiche TYPOBLANC 

De et avec Tiphaine Gentilleau et Chloé Olivérès 
Collaboration artistique: Claire Fretel
ÉTAPE DE TRAVAIL

Devenir mère, en voilà une affaire. Ni naturelle, ni évidente. Pour nous, une sorte de crise identitaire. Alors on a voulu plonger dans la maternité, et fouiller cet état où notre intimité se débat dans des normes sociales et des discours de spécialistes, où nos modèles côtoient desfigures morales et des fantasmes terrifiants. Et il paraît que c'est pour la vie.
Bonus track de Lorraine de Sagazan.

Création finale de C'EST (UN PEU) COMPLIQUÉ D'ÊTRE L'ORIGINE DU MONDE - en février 2015  

 



LE BIRGIT ENSEMBLE

 

NARCISSE ! TU PERDS TON CORPS

Du 21 au 24 OCTOBRE 2014

 

Affiche A3

 

Un spectacle de Julie Bertin et Robin Causse
Avec : Robin Causse
Lumière : Marinette Buchy
Son : Lucas Lelièvre
Construction : Flavien Renaudon
Avec le soutien de SortieOuest - Domaine départemental d'art et de culture de Béziers


« Je n'ai jamais connu Dalí. Mais qu'est ce qui m'empêche de vous en parler ? »
Se livrant à une véritable épopée intime, un jeune homme part à la conquête de cette figure mythique qu'est Salvador Dalí. Il incarne tour à tour différents personnages, traverse plusieurs mondes et déjoue les règles du temps. Au terme de ce voyage, réalité et fiction auront désormais la même saveur, et ce qui était impossible ne le sera peut-être plus.

 

 

 

LA COMPAGNIE CLAUDE VANESSA

 

CIEL ! MON PLACARD...

Du 28 au 31 OCTOBRE et du 04 au 07 NOVEMBRE 2014

 2 

Veau de ville en 3 actes de Nicole Genovese 

Mise en scène : Claude Vanessa
Avec : Matthieu Benigno, Paul Bouffartigue, Renaud Boutin, Sébastien Chassagne, Nelson Ghrénassia, Nicole Genovese, Marion Gomar, Adrienne Winling, Angélique Zaïni, Ludovic Heime, Maëva Husband. 
En partenariat avec la MPAA.
Finalistes du prix Paris Jeunes Talents 2013 
Avec le soutien de la Mairie de Paris, le centre Dramatique National de Nanterre-Amandiers, la Maison des Métallos, L'apostrophe-Scène Nationale de Cergy-Pontoise et la région P.A.C.A.


Pendant que la Patrie en colère déplore une radioactivité pubère et un réchauffement climatique hostile, la grande et belle Dada se réjouit d'assister à l'inauguration des nouvelles Galeries en compagnie de son mari. Seulement, un maudit télégramme bouleverse ses plans et la sépare de son époux. Habillée de cette solitude effroyable, Dada court les placards à la recherche d'un compagnon pour éponger sa soif tyrannique de mondanités.

Ciel ! Mon placard... est un vaudeville éméché où les monstres pastels du Théâtre de Boulevard des années 70 sentent le parfum acide de nos kermesses les plus miteuses et habitent le bureau de Valéry Giscard d'Estaing. 

 



LA COMPAGNIE NIVATYEP

 

A TES SOUHAITS

Du 11 au 14 NOVEMBRE 2014

 

 

A tes souhaits

 

Mise en scène: Juliette Peytavin 
Avec: Manon Allouch et Maxime Mikolajczak
Scénographie: Yoan Claveau de Lima et Juliette Peytavin 
Administration: Clélia Lascoux
Chargée de diffusion: Marie Maurette
Partenaires: CG 34 / La Chapelle-Gély, Montpellier / La salle 3, Montpellier / Spectacle co-produit par le Théâtre Au Bout Là-bas 

Paul et Lise sont en couple depuis 5 ans. Aujourd'hui ils déménagent. L'occasion de discuter. Peut-­être pour se quitter, ou peut-­être seulement pour prendre un nouveau départ.
Ce huis clos amoureux est une lettre ouverte, une pensée, un souvenir présent de cette aventure du couple. Vivre à deux, qu'est-ce que cela veut dire ? Être avec qui, pourquoi ?

 

 

 

 

LE COLLECTIF LE FOYER

 

GLI EREDI (titolo provvisorio)

Du 25 au 28 NOVEMBRE et du 02 au 05 DECEMBRE 2014

Flyer eredi recto (1) 

Création du collectif le Foyer
Avec: Sara Rainis et le Collectif Le Foyer
Création lumière: Pierre Daubigny

Tout a débuté par une rencontre. Celle du Collectif Le Foyer avec l'Italie. Une actrice du Frioul. Une figure : Pier Paolo Pasolini. Puis est venu le temps de penser le passé - notre héritage. S'y est ajoutée une mouette de Tchekhov. Et le cinéma. Nous avons confronté cultures et temps pour accoucher d'une forme nouvelle : notre riche pauvreté, notre colère joyeuse, nos songes concrets et nos pères en joue face à nos fusils de plastiques. 

 



LA COMPAGNIE LA BOÎTE A OUTILS

 

LE CHANTEUR D'OPERA

Du 16 au 19 DECEMBRE 2014

Le Chanteur d'opéra 

Texte de Franck Wedekind
Mise en scène et décor: Frédéric Jessua (LA BOITE à outils)
Avec: Mathieu Dessertine, Jean-Claude Bonnifait (en cours)
Illustration: Photo: Frédéric Jessua

Les mésaventures d'un chanteur d'opéra allemand en partance pour Bruxelles qui n'arrive pas à quitter sa chambre d'hôtel. Ou comment parler d'amour avec les jeunes filles, discuter de la place de l'artiste dans le monde avec un compositeur raté et se débarrasser d'une femme mariée.

Composée par Frank Wedekind en 1897, l'auteur allemand controversé de « Lulu » et de « L'éveil du printemps » cette pièce courte utilise pour mieux les pervertir les codes du théâtre bourgeois en vogue à la fin du 19ème siècle dans le but de déstabiliser, choquer et bien sûr divertir le spectateur. 


LA COMPAGNIE MKCD 31

 

HAGARDS

Du 20 au 23 et du 27 au 30 JANVIER 2015

hagards 

Compagnie mkcd
Texte et mise en scène : Matthias Claeys
Avec : Marie Camlong, Kévin Dez, Romain Pichard, Elisa Pietrini, Marion Romagnan et Nadège Sellier.

Hagards, ce sont des gens qui déboulent sur scène, qui font une pièce comme on donne un concert de rock. Qui sont là pour se faire voir. Des acteurs qui arrivent pour prendre la parole, qui décident de l'ordre des choses, en direct, à chaque représentation. C'est un spectacle sur la spontanéité, sur le 
besoin d'être entendu et l'envie de fuir la lumière, parfois. C'est comme une casserole de lait sur le feu, c'est jusqu'à ce que ça déborde. 




LA COMPAGNIE LES GRANDS MÂTINS

 

CELLULES

Du 27 au 30 JANVIER 2015

 Cellules aff

Une création collective de la Compagnie des grands mâtins
avec Raphaël Barani, Jean-Marie Clairambault, Jérôme Fauvel, Gala Ognibene, Arnaud Préchac et Laura Sueur

Nul de nous n'est sûr d'échapper à la prison, aujourd'hui moins que jamais. Nous sommes sous le signe de la «garde à vue». On nous dit que les prisons sont surpeuplées. Mais si c'était la population qui était suremprisonnée? Ce n'est pas à nous de suggérer une réforme. Nous voulons seulement ouvrir nos esprits à ceux qui sont enfermés. 

 

 

 


LA COMPAGNIE TOUT UN CIEL

 

MON AMOUR FOU

Du 03 au 06 et du 10 au 13 FEVRIER 2015

 

Mon amour fou


Texte et jeu: Roxane Kasperski
Mise en scène : Elsa Granat 
Création lumière: Jérémie Papin
Photo: Sébastien Godefroy 

Lucidité bien ordonnée commence par soi-même. Elle tombe amoureuse folle d'un homme intensément vivant, intensément fou. On la met en garde, elle n'entend rien. Elle va le sauver car elle est libre-femme-héroïne. Ça c'était il y a 8 ans. Ce soir elle sent que sa peau se fissure : la colère arrive. Elle est à un carrefour, il est 19h elle a 1h pour déterminer le cours de ce qui reste. Elle cherche à contenir ce qui arrive là tout au bord des dents serrées, prêt à déborder.


LA COMPAGNIE DESORDRE

 

CIRCE

Du 17 au 20 FEVRIER 2015

Flyer circe recto

Distribution : en cours / Mise en scène: Natalie Beder / Création sonore: Lori Di Pervio

Chaque acteur tire au sort le rôle qu'il va jouer. L'histoire raconte l'une des aventures d'Ulysse, dans laquelle ce héros doit délivrer ses hommes d'équipages transformés en porcs par Circé. L'histoire, c'est aussi celle des acteurs au plateau qui, quelques soient les embuches, les obstacles d'une réalité parfois castratrice, veulent continuer à raconter. 


LA COMPAGNIE BLOC

 

LE PROJET GEORGES

Du 24 au 27 FEVRIER 2015

PROJET GEORGES 

Avec Jeanne Lepers et Edith Proust
Sous le regard de Pauline Bolcatto, assistée de Nina-Paloma Polly
Crédit photo : Benoît Jeannot


Deux clowns sont dans un désert. Ils nous racontent la marche, l'attente et, pour tuer le vide, leurs petites stratégies de survie. C'est l'histoire d'un duo qui ne cesse de se découvrir, de s'apprivoiser et d'avancer, coûte que coûte.
Pas vraiment humaines, ces deux créatures de théâtre sont mues par des dynamiques intérieures profondes et primitives : joie, colère, amour, envie. Des figures qui profitent du silence des salles. 


LA COMPAGNIE BABEL

 

LA VIE SUR TERRE  - Réflexions sur le peu d'avenir que contient le temps où nous sommes

Du 03 au 06 MARS 2015

LA VIE SUR TERRE RECTO 

Auteur : Baudouin de Bodinat
Par : Céline Champinot et Elise Chatauret

« je ne puis rien dire sur cette matière que tout le monde ne sache aussi bien que moi, pourvu qu'on y veuille penser. C'est pourquoi j'aurais grande envie de n'en rien dire. Mais parce que l'expérience m'apprend que les hommes s'oublient souvent si fort eux-mêmes, qu'ils ne font point de réflexion sur les raisons de ce qui se passe dans leur esprit, je crois que je dois dire ici certaines choses qui peuvent les aider à y réfléchir. J'espère que même ceux qui savent ces choses ne seront pas fâchés de les lire : car encore qu'on ne prenne point de plaisir à entendre parler simplement de ce que l'on sait, on prend toujours quelque 
plaisir d'entendre parler de ce que l'on sait et de ce que l'on sent tous ensemble. »
MALEBRANCHE, De la recherche de la vérité


LA COMPAGNIE DIPTYQUE THEATRE

 

INEXTINGUIBLES

Du 03 au 06 MARS 2015

INEXTINGUIBLE 

Quatre personnages sur scène : une femme et un homme qui se désirent avec violence mais ont fait le choix de ne pas céder à ce désir, un homme et une femme dans l'épreuve de la rupture.

Ecartelés par la puissance de leurs désirs, ils fouillent le langage jusqu'à l'épuisement, jusqu'au vertige où le récit et les corps basculent dans une hallucination collective.
De la pornographie à la mythologie en passant par les bégaiements de l'amour la langue glisse et se recompose en puisant dans les Métamorphoses d'Ovide, là où les désirs transforment littéralement les corps.
D'une métamorphose à l'autre, Hélène de Troie, Chronos, Apollon et Daphné deviendront leurs meilleurs doubles et leurs pires ennemis. 


LE COLLECTIF TDM

 

PROJET JULES CESAR PARTIE 2 [Le Partage du monde]

Du 17 au 20 MARS 2015

Flyer Ce?üsar recto 

D'après Jules César de Shakespeare
Mise en scène: Sarah Gerber
Collaboration artistique - Création lumière: Sébastien Roman
Avec: Fitzgerald Berthon, Camille Broilliard, Nicolas Chevrier, Matej Hofmann, Matila Malliarakis, Maxime Villeléger
Crédits photographiques: Maelus Angel Photography


« En s'emparant de grandes pièces du Répertoire, le collectif TDM explore les mécanismes du jeu collectif et de l'écriture instantanée comme autant de moyens de mettre à jour ce qui n'est pas écrit, ce qui n'est pas dit, ce qui n'est pas montré, s'inspirant du plan-séquence, du souvenir fictif et du paysage intérieur. Cherchant le point de fuite, d'équilibre, entre le réel et la fiction, l'acteur et le personnage, le rêve et le cauchemar »

Cette deuxième partie prend comme point de départ les funérailles de Jules César, assassiné par ses hommes pour libérer le peuple et sauver la République de Rome. S'en suivra une lente et douloureuse agonie comme cynique exemple de la reproduction perpétuelle du modèle autoritaire. 

Le Collectif TDM démarre en 2011 un cycle intitulé Manifeste(S) #4: 

Quatre gestes artistiques comme autant de tentatives de se créer, d'être au monde et de faire entendre son cri
MANIFESTE 1 //Le Cas Woyzeck// d'après Woyzeck de Büchner.
Spectacle lauréat du « Prix Spectacle vivant 2013 du Festival Ici&Demain »

MANIFESTE 2 Projet Jules César d'après Jules César de Shakespeare.

MANIFESTE 3 La Mort de Julie d'après Mademoiselle Julie de Strindberg et La Mort de Danton de Büchner 

MANIFESTE 4 EDWARD:Le Procès du Roi TITRE PROVISOIRE d'après Édouard II de Marlowe 


LE THEATRE DE LA BRECHE

 

DEMONS (Ce qu'il en reste)

Du 17 au 20 MARS 2015

DÉMONS Flyer Final Web Image recto 

Conception et mise en scène: Lorraine de Sagazan
Avec: Lucrèce Carmignac, Jeanne Favre, Antonin Meyer Esquerré, Benjamin Tholozan

D'abord c'est une banale histoire entre un homme et une femme. Murés. Dans l'appartement qu'ils avaient pourtant choisis pour être au monde; à deux.
Et puis le temps.
Maintenant, il faudrait sortir d'ici. Plus de force? Ou bien c'est qu'ils s'aiment. Je ne sais plus.
Ils frappent et se débattent. Pour créer du mouvement. Pour se sentir vivants.
C'est d'un ordinaire. Si, si je vous assure. C'est vraiment dégueulasse. 


LA COMPAGNIE LE DON DES NUES

 

SCHIZOPHONIE - partition impossible

Du 24 au 27 MARS et du 31 MARS au 03 AVRIL 2015

 SchizophonieAff
Texte et mise en scène: Morgane Lory
Scénographie: Ophélie Bignon
Création sonore: Matthieu Canaguier
Création lumière: Nicolas Ameil
Avec: Julien Crépin, Serguei Ryschenkow, Nadège Selllier & Geoffroy Vernin.

« Ecrire la lisière entre notre monde intérieur et le monde extérieur. Partir de ces quatre-là.
Parfois êtres fantomatiques, supports de nos projections, statues silencieuses et vibrantes. 
Parfois figures beckettiennes, ils parlent très concrètement, de là où ils sont :du milieu de l'éternité. 
Parfois personnages de série B, ils parlent du supermarché. 
Parfois, Nadège, Julien, Serguei, Geoffroy. Ils parlent d'eux. Acteurs qui se donnent à contempler. »

 




LA COMPAGNIE LES SIX DOIGTS DE LA MAINS

 

ETAT DES LIEUX 

Du 07 au 10 AVRIL 2015

ETAT DES LIEUX (2) 

Texte et mise en scène : Carole Guittat (Compagnie Les Six Doigts de la Main)
Avec : Aymeline Alix (en cours)
Création sonore : Brice Corbizet


« Quelques temps après avoir vu mes nom et prénom sur la porte vitrée d'entrée du Conservatoire, je me souviens avoir foulé les marches menant au tout premier cours d'interprétation. Là allait commencer un parcours de trois ans semé d'interrogations, d'émotions et d'événements, marquant pour toujours mon expérience de jeune comédienne, de femme aussi. »

Partir de ce témoignage qui parle du jeu au plateau et l'amener sur le plateau de la Loge, voilà l'enjeu d'"Etat des lieux". Qu'est-ce qu'une école d'acteur ? Qu'est-ce que « être acteur », comment on s'y « prépare » ? Et plus largement, comment on se prépare à la vie (d'acteur) ? Qu'est-ce qu'on fout là ? 


LA COMPAGNIE TALON POURPRE

 

SOLEIL NOIR

Du 28 AVRIL au 01 MAI 2015

 

SOLEIL NOIR

 

Conception et mise en scène : Raphaëlle Salher, Pierre Berçot et Julien Crépin 
Création sonore et chant: Raphaëlle Sahler
Collaboration artistique et scénographie: Emilie Bierry
Avec : Pierre Berçot, Julien Crépin, Raphaëlle Sahler

Textes :
- Le grand Inquisiteur, Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski
- Pour en finir avec le jugement de Dieu, Antonin Artaud



"Je veux dire que j'ai trouvé le moyen d'en finir une fois pour toutes avec ce
singe
et que si personne ne croit plus en dieu tout le monde croit de plus en plus dans
l'homme.
(...)
Il faut se décider à le mettre à nu pour lui gratter cet animalcule qui le démange
mortellement, 
dieu, 
et avec dieu 
ses organes. 
Car liez-moi si vous le voulez, mais il n'y a rien de plus inutile qu'un organe.
Lorsque vous lui aurez fait un corps sans organes,
alors vous l'aurez délivré de tous ses automatismes et rendu à sa véritable
liberté.
Alors vous lui réapprendrez à danser à l'envers 
comme dans le délire des bals musette
et cet envers sera son véritable endroit."
- Antonin Artaud

 

LA COMPAGNIE LES PUCKS

 

TOUT CE QUE JE DIS EST FAUT. JOIE !

Du 12 au 15 MAI 2015

 TOUT CE QUE JE DIS EST FAUX

Librement inspiré DE La Cerisaie de Tchekhov.
Écriture/ mise en scène: Magalie Dupuis
Avec: Antoine Formica, Manon Allouch, Marion Malenfant, Pauline Dubreuil, Joffrey Roggeman.
Technique: Sylvain Giraud.
Assistanat/ collaboration artistique: Antoine Formica.
Remerciements à Evelyne Fagnen et au domaine de Villargeau, Youna la celte et Pauline Jambroute.

Partir ou rester?
Ce soir, c'est probablement le dernier soir à l'hôtel des voyageurs.
Les deux soeurs qui en ont hérité sont ruinées et doivent envisager de vendre.
Histoire de se réunir une dernière fois dans l'hôtel de leur enfance, elles organisent une grande fête. Ne manque plus que les invités...
Tout est prêt.
Tout va dérailler. 


LE COLLECTIF LES ABATTOIRS

 

QUARTETT

Du 02 au 05 JUIN 2015

 Affiche Quartett CollLesabattoirs

Co-mise en scène: Moïra Dalant et Anaïs Morisset
Composition musicale: Manuel de Narvaez
Lumières: Moïra Dalant
Vidéos: Anaïs Morisset
Avec: Julia Leblanc Lacoste, Dorothée Le Troadec, Maxim Prévot.

Quartett,c'est la confrontation de deux êtres en fin de parcours, qui se lancent d'ultimes défis. Le jeu et l'ironie sont les maîtres-mots des échanges qui ont lieu. Les personnalités se démultiplient et s'interchangent : Merteuil devient Valmont, et inversement. La scène est un bunker, un lieu clos qui «protège» d'une guerre sans merci dont le dernier acte reste à j