77 rue de Charonne
Paris 11e
---
info@lalogeparis.fr
Tel. 01 40 09 70 40
---
M° Charonne / Bastille / Ledru-Rollin
#design
http://tusaisqui.fr
#conception&développement
http://www.darma.fr
Théâtre  Concerts  Danse  Soirées  Events  Bar
newsletter

RESIDENCE / CREATIONS 2015/2016

LA COMPAGNIE QUARTIER ROUGE

 

VILLA MARIA

Du 22 au 25 SEPTEMBRE 2015

 

 

AFFICHE VILLA MARIA LOGOS

 

Conception : Julien Drion
Collaboration artistique : Alexis Gilot
Avec : Julien Drion, Macha Dussart, Pierre Giafferi, Clara Hédouin, Frédéric Jessua, Antoine Reinartz et la participation d'Isaak.
Scénographie : Elodie Dauguet.

Villa Maria : Règlement intérieur

Article 1 : Respecter la tranquillité des autres résidents. 
Article 2 : Il est formellement interdit de fumer dans la cuisine, le séjour, les sanitaires et le dortoir.
Article 3 : Tout objet tranchant est interdit dans l'enceinte de l'établissement.
Article 4 : L'approvisionnement en denrées alimentaires et produits hygiéniques est assuré une fois par semaine.
Article 5 : Tout contact avec l'extérieur est interdit dans l'enceinte de l'établissement.
Article 6 : Il est formellement interdit de porter atteinte à la pudeur des autres résidents. Un lieu de discrétion est prévu à cet effet. (cf article 1)
Article 7: Les résidents sont seuls décisionnaires des règles de vie commune. 
Article 8: L'avancée de la procédure vous sera communiquée en temps donné.

 

 

LA COMPAGNIE LES NAINES BLANCHES

 

LA FIN DU MONDE - RÉCRÉATION

Du 29 SEPTEMBRE au 02 OCTOBRE et du 06 au 09 OCTOBRE 2015

 

FDM AFFICHE WEB

 

Mise en scène de Léa Perret
Avec Anthony Devaux, Sophie Guibard, Laureline Le Bris-Cep, Bertrand Poncet et Chloé Vivarès.
Avec le soutien du Théâtre-Studio d'Alfortville.

Nous sommes à l'aube de la fin du monde.
Un présentateur vedette, une adolescente en quête de célébrité, un enfant romantico-morbide, une scientifique transhumaniste et un bébé dressent le portrait d'une société malade sur un plateau télévisé.
La Fin du Monde - Récréation est le vomi de toutes les fictions que nous avons Ingurgitées depuis l'enfance. Un guignol futuriste pour adultes. Un chant généreux à la connerie humaine.

 

 

LE THÉÂTRE DLR²

 

JIMMY SAVILE - THE SOUND OF SILENCE

Du 06 au 09 et du 13 au 16 OCTOBRE 2015

 

 

affiche Jimmy Savile

 

Texte et mise en scène : Pierre-Marie Baudoin
Aide à la dramaturgie : Claire Northey 
Avec : Jean-Claude Bonnifait, Franck Taponard, Sarah-Jane Sauvegrain & Anne Carlier
Musique live : OKAY MONDAY avait Jeremy Cuvelier, Jean Fleury, Aurélien Gainetdinoff & Antoine Pouilly 
Lumière: Grégoire Delafond 
Vidéo : Stéphane Hirlemann 
Son : Eric Dupré 
Construction marionnette : Matthieu Fayette 
Construction décor : Jean-Louis Mouchel-Cadet, lycée des métiers du Spectacle Jules Verne, Sartrouville 
Chargé de diffusion : Olivier Talpaert 
Chargé de production : Jean-Baptiste Derouault
Coproduction : l'Avant Seine / Théâtre de Colombes. Avec la participation artistique du Jeune théâtre national et avec le soutien du Fonds d'Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, D.R.A.C. et Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Jimmy Savile, disparu à 84 ans, était une icône de la télévision britannique. Disc-jockey, il était connu pour ses tenues excentriques, son éternel cigare, et fut anobli par la reine pour ses activités philanthropiques. Sa mort, le 29 octobre 2011, saluée avec une immense émotion en Grande-Bretagne, a donné lieu à des funérailles quasi nationales dans sa ville natale de Leeds. Moins d'un an plus tard, la belle image vacillait alors que des révélations sur son passé de violeur et de pédophile se multipliaient. Ce projet aborde l'épineuse question de la responsabilité collective. A travers ce cas sordide et symptomatique d'une société fascinée par la télévision et par les personnalités du monde du divertissement, nous explorons le faisceau de complicités, d'appuis politiques, de compromissions qui ont conduit des hommes et des femmes à laisser faire et à se taire. Sur scène, 4 comédiens et un groupe de musique en live, constitué de 4 jeunes musiciens aux influences pop rock des années 70. Le spectacle alterne entre fascination télévisuelle et témoignages et montre l'isolement des victimes qui pendant de nombreuses années se sont tues puis ont su trouver le courage de renverser une icône.

 

 

LA COMPAGNIE UN PAS PUIS L'AUTRE

 

AMERICAN BASTARD

Du 13 au 16 et du 20 au 23 OCTOBRE 2015

 

 

Affiche American Bastard 3

 

Distribution :
Jean-Philippe Ricci (jeu)
Michel Albertini (jeu)
Gregoire Baujat (jeu et guitare)
Jérémie Bédrune (mise en scène, adaptation)
Sami Jelidi (jeu/basse/création lumière)
Romain Mascagni (jeu et composition musicale)
Emilie Rouge (jeu et conception visuelle)
D'aprés AMERICAN DESPERADO de Jon Roberts et Evan Wright édité chez Broadway Paperbacks/New York

« Le mal est plus fort que le bien en cas de doute, choisis le camp du mal. » Nat Riccobono 
Si tu viens voir une histoire de rédemption. Tu t'es trompé de salle ! Si tu penses que nous allons plancher sur l'origine du mal.Tu t'es planté pareil ! Par contre si tu es venu ici pour te taper une traversée de vie à contre courant. Un pan de l'Histoire de l'Amérique. Alors t'as frappé à la bonne porte. Enjoy !
« You are my number one guy » Carl Grissom

 

 

LA COMPAGNIE UN JOUR AUX RIVES

 

LE MOCHE

Du 27 au 30 OCTOBRE 2015

 

0001

 

Texte de Marius von Mayenburg
Traduction : Hélène Mauler, René Zahnd / L'Arche est éditeur et agent théâtral du texte 
Mise en scène : Annika Weber
Avec : Frédéric Baron, Julien Crépin, Jean-Christophe Frèche & Leilani Lemmet
Assistant mise en scène : Hugo Layan
Dramaturgie : Line Wies 
Scénographie : Camille Allain Dulondel 
Création lumière : Marinette Buchy 
Création son : Gaëlle Hispard
Production : Cie Un Jour aux rives
Cette oeuvre est réalisée avec le soutien de La Mue, Centre de résidences artistiques Cairon, La Fabrique Ephéméride Val-de-Reuil, Confluences - lieu d'engagement artistique Paris, le Centre d'animation Le Point du Jour (Accompagnement de la jeune création), le réseau RAVIV ! IDF été 2015, Mairie de Paris (Kit à se lancer), Paris 3 Sorbonne Nouvelle (FSDIE), CROUS de Paris, (Cultur'Actions), Le Comptoir Sauvage, l'ACERMA Quai de Loire, l'Institut Goethe Paris & la Maison des Associations Paris 18.

Valse infernale à multi-identités et non-lieux pour 4 comédiens et 9 personnages, Le Moche brouille les pistes entre identité et apparence et met en jeu la question des perceptions. On dit à l'ingénieur Lette qu'il ne pourra pas présenter son invention au prochain congrès international, pour des raisons qui « sautent aux yeux ». Il est moche. Le dérapage insidieux de son monde vers l'implosion de l'identité pose la question du libre-arbitre et de l'irréversibilité des processus de nos temps modernes.


LA COMPAGNIE PROCESSES

 

AUTO-ACCUSATION (Selbstbezichtigung)

Du 03 au 06 NOVEMBRE 2015

 

AFF   AUTO ACCUSATION

 

 

Mise en scène : Félicité Chaton
Avec Xavier Legrand
Lumière et son : Marinette Buchy

« Les pièces parlées ne veulent pas constituer une révolution mais seulement rendre attentif. » Peter Handke
Introspection est la traversée d'une solitude en public. Introspection est un miroir, une pensée à haute voix, une confession universelle et intemporelle, une incantation froide. La déflagration des mots est la seule structure qui architecture la durée du face à face avec le public. Ces mots deviennent le bruit,  la lumière, le monde. « Je » énonce ce qui l'a constitué, ce qui a fait de lui un animal social, décline tout ensemble son parcours, ses fautes, les violences qu'il a subies, elles qu'il a perpétrées, expose son rapport au Bien, au Mal, au langage.  « Je » tente de se dire, en avançant dans la langue qui l'a forgé. « Je » se veut glacial, sans concession, universel. « Je » est prosaïque, contradictoire,  singulier. Nous sourions avec lui de notre humanité.


YOHANN LOPEZ

 

RUINES OU DU VIDE OÙ CIRCULENT LES FORCES

Du 03 au 06 NOVEMBRE 2015

 

AFF RUINES OU DU VIDEpetit

 

Création et mise en scène Yohan Lopez
Assisté de Raphaël Huber
Avec Yordan Goldwaszer et Anthony Boullonnois

« J'ai eu l'intention de faire de mon [projet] une expérience subjective qui atteigne le spectateur au niveau le plus intérieur de sa conscience juste comme le fait la musique ou la peinture. Vous avez la liberté de spéculer à votre gré sur la signification philosophique et allégorique de ce [projet] » Stanley Kubrick

Projet en 3 parties :
1ère partie : CONFÉRENCE. Conférence sur le présent et l'état actuel des choses. 20min
2ème partie : THÉÂTRE. Quand il est seul, Antonin, 30 ans, se demande comment Bobby Fischer l'a possédé. 50min
3ème partie : ÉCHECS. B.Fischer vs B.Spassky championnat du monde 1972, finale, 1ère partie. 10min


LA COMPAGNIE LA CORDE RÊVE

 

VENTRE

Du 08 au 11 DÉCEMBRE 2015

 

 

AFF VENTRE

 

Ecriture : Samuel Pivo, Pauline Coffre
Jeu : Pauline
Lumière : Julie Lorant
Aide à la scénographie : Gala
Aide à la mise en scène : Noémie Rimbert, Olivier Maurin
Projet supporté par la compagnie La Corde Rêve

Ventre parle d'une mère qui a violé ses enfants. Puis qui a menti à la justice, dénonçant d'innombrables innocents. Ventre ne refait pas le procès de Myriam Badaoui. Ventre tourne autour de l'idée qu'il y a encore autre chose à dire après le passage de la justice, après le passage de la presse, après le passage du dégoût. Parce que parler du « monstre » - un nom nouveau donné à cette femme par les reportages et nos instincts - amène à penser, justement, des endroits impensés. Les grecs se sont bien coltiné Médée... Ici, on vient pour se confronter à un monstre contemporain.


 

LA COMPAGNIE SERRES CHAUDES

 

LA THÉORIE DE L'HYDRE

Du 08 au 11 DÉCEMBRE 2015

 

AFF THE?ORIE DE L'HYDRE

 

Texte : Antoine Cegarra
Mise en scène : Coraline Cauchi
Dramaturgie : Céline Cartillier
Création sonore : Rémi Billardon
Interprétation: en cours  
Production : Serres Chaudes
Avec le soutien du CDN d'Orléans, du 1O8 et de la ville d'Orléans.

Un nettoyeur de scènes de morts livre sans détours les secrets de son étrange métier : en cas de suicides, décès accidentels, meurtres, il intervient pour rendre aux lieux leur propreté et faire disparaître la moindre trace. Il évoque les liens qui unissent les vivants et les morts, et les multiples rituels qui ordonnent le passage vers l'au-delà. A son récit se mêlent les souvenirs d'un monde ancien, les échos de la crise qui frappe son pays, la Grèce, et les descriptions rêveuses de phénomènes stellaires. Un monologue décapant sur l'effondrement du monde - et sa naissance -, une archéologie de la mémoire, entre passé entêtant et futur angoissé.


LA COMPAGNIE LA CAMARA OSCURA

 

BIG SHOOT

Du 05 au 08 et du 12 au 15 JANVIER 2016

 

 

BIG SHOOT AFFICHE

 

Texte : Big Shoot de Koffi Kwahulé
Mise en scène : Alexandre Zeff
Acteurs : Jean-Baptiste Anoumon et Thomas Durand
Création son : Gilles Marchand
Lumière Sébastien Roman
Production et diffusion : Claire Dupont
Production : Cie La Camara Oscura avec l'aide de Cécile Marie et le Théâtre de Choisy le Roy 
Avec le soutien des Studios Virecourt et du théâtre Studio d'Alfortville

Nous sommes tous des tueurs ! Big Shoot est une allégorie apocalyptique d'un monde sans valeurs ni repères, un poème naît de ce qu'il y a de plus violent, de plus cru, de plus charnel, dans l'attachement cruel de deux individus qui se rencontrent. Une muse victime d'être coupable et un artiste-bourreau jouant du jazz comme un dieu et chez qui tous les habitants d'une cité viennent volontairement chercher une balle dans le crâne,devant un public toujours plus nombreux.


LA COMPAGNIE MEMENTO MORI

 

LES JUSTES

Du 12 au 15 JANVIER 2016

 

AFF LES JUSTES petit

 

Texte d'Albert Camus
Mise en scène : Tatiana Spivakova
Avec : Yacine Ait Benhassi, Amir Elkacem, Iannis Haillet, Viktoria Kozlova, Christelle Saez et Tatiana Spivakova
Le spectacle LES JUSTES a été créé avec le soutien de l'association "Les Frères Poussière", à Auberviliers, et de l'association "Soukmachine", au Pavilllon St Pierre, à Nanterre.
Il est labellisé « Rue du Conservatoire » (Association des élèves et des anciens élèves du Conservatoire)

 

 

 


Moscou. Février 1905. Des hommes se réunissent pour mettre en place l’assassinat du grand duc Serge afin de supprimer un des rouages décisifs de l’autocratie du régime tsariste. Un attentat à la bombe. Faire exploser la calèche, l’absolutisme et un homme. Certains doutent - d’autres, moins. Le crime à des fins politiques peut-il être légitimé ? La fin justifie-t-elle les moyens ?  « L'homme peut-il à lui seul créer ses propres valeurs ? »


LA COMPAGNIE LA GRAPPA

 

SI NOUS NE POUVONS CHANGER LE MONDE...

Du 19 au 22 JANVIER 2016

 

 

AFF SI NOUS NE POUVONS CHANGER LE MONDE

 

De Nicolas Grosrichard
Collaboration artistique : Emel Hollocou
Avec : Félix Beaupérin, Nicolas Blandin, Martin Jaspar, Lou Joubert, Julia Leblanc-Lacost, Laura Lascourrèges, Coraline Mages & Emel Hollocou
Avec le soutien artistique de la Compagnie RL et du 104

Il nous faut sonder l'âme humaine pour en connaître les maux. Si nous ne pouvons changer le monde... est une création. Le spectacle suit les histoires de plusieurs personnages qui ont toutes en commun une émergence possible de violence. Pas de représentation précise mais plutôt une suggestion, chercher quand elle pourrait naître, l'instant précis. En mettant bout à bout des fragments de vie ancrés dans une composition générale, nous désirons donner à penser sur l'intrusion de la violence dans nos quotidiens.


LE GROUPE LA gALERIE

 

VIVIPARES - POSTHUMES (Brève histoire de l'humanité) 

Du 26 au 30 JANVIER et du 1er au 03 FÉVRIER 2016

 

 

AFF VIVIPARES

 

Groupe LA gALERIE
De Céline Champinot
Collaboration artistique : Nicolas Lebecque
Avec : Adrienne Winling, Sabine Moindrot, Elise Marie, Maëva Husband, Louise Belmas
Scénographie : Emilie Roy
Lumières : Claire Gondrexon
Chorégraphie : Céline Cartillier
Arrangements : Pem Brayweppe, Mathieu Grenier
Musique : Céline Champinot, Antoine Girard, Mozart
Postiches : Gwendoline Quiniou
Production / diffusion : Mara Teboul - L'Oeil écoute
Soutiens : Centquatre, Maison des Metallos, La Loge, CNSAD, Theatre 95 (Cergy­Pontoise), Théâtre Ephéméride (Val de Reuil), le Collectif 12 (Mantes la Jolie), La Ferme du Buisson et le Théâtre Gérard Philipe, Centre Dramatique National de Saint Denis, DRAC Rhône - Alpes.


Au beau milieu de l'anthropo(s)cène, 
dans le sous-sol d'un pavillon individuel de la banlieue de Bourg en Bresse, 
à la frontière de territoires ruraux et urbains, vivent cinq jeunes de sexe féminin, au genre indéterminé, aux préférences sexuelles illimitées, aux mâchoires insurgées, à la langue théâtrale furieuse et amorale.
Cinq actrices réunies par la force des choses car il n'y aurait pas d'autres acteurs que celles-ci pour donner le spectacle et en finir avec le mythe d'Oedipe.
D'incarnations en résurrections, mythologies, blasphèmes, célébrités et successions, oraisons funèbres, sacrifices, abdications, déluge. Métamorphoses.
Des mythes de l'individu au devenir d'une communauté, Vivipares (posthume) est une brève histoire de l'humanité.


LA COMPAGNIE LA NATIONALE FANTÔME

 

BIG FREEZE

Du 09 au 12 et du 16 au 19 FÉVRIER 2016

Big Freeze Flyer RECTO

 

 

 

Mise en scène : Thomas Poitevin 
Avec : Guillaume Arène, Andréa Brusque, Lucrèce Carmignac, Amaury de Crayencour, Oriane Dioux, Ronan Le Fur, Ophélie Legris, 
Scénographie : Romain Guillet
Regards astrophysiques, scientifiques : Laurent Trouboul et Oriane Dioux
Regard Philosophique : Sophie Burdet
Avec le soutien du Théâtre 13, du Réseau Raviv
La Nationale fantôme est compagnon de la Faïencerie / Théâtre de Creil / Scène nationale en préfiguration.

Deux heroïsmes qui dialoguent sur un plateau : l’acteur et le scientifique. Le physicien confronté à son aporie peut demander à la fiction de prendre le relais, comme si un langage venait en aider un autre pour résoudre une énigme. Et la parole  scientifique qui vient aider la machine à fiction. Poser la question de la fin absolue convoque une énergie vitale. Pour la fin des temps, nous vous préparons une belle surprise-partie.

 



LA COMPAGNIE 36 ÉLEUSIS

 

J'AI PROPOSÉ À MON AMI DE FAIRE UN SPECTACLE SUR STRINDBERG... 

Du 16 au 19 FÉVRIER 2016

 

 

AFF STRINDBERG

 

Mise en scène : Maxime Kerzanet
Avec : Damien Houssier et Maxime Kerzanet
Costumes : Sigolène Pétey
Lumières : Moreau
Coproduction : Compagnie 36 Éleusis / Festival des Caves / Science 89

Que dire de la réalité qui apparaît dans nos rêves ? Nous avons imaginé August Strindberg, dramaturge suédois, seul dans son bureau. Mais, comme il l'écrit lui-même, « dans la solitude, on n'est pas seul », « dans la solitude, je rencontre toujours quelqu'un. Je ne sais pas si c'est un autre ou bien moi-même dont je sens la présence ». Comment représenter cet autre qui hante les rêves de Strindberg ? Un autre imaginé par nous, à notre époque...


LE COLLECTIF DAMATEAS

 

LE GRD

Du 1er au 04 MARS 2016

 

LE GRD 2016 V FINALE

 

 

Mise en scène : Mathieu Metral
Avec : Camille Constantin ­ Loulou Hanssen ­ Felix Kysyl ­ Alexandre Mouchtouris.
Production : Collectif Damaetas et le Théâtre de Belleville.

Avec Alex le GRD, le collectif Damaetas propose une vision de l'héroïsme dans notre société en s'appuyant sur la figure du héros mythique Alexandre. Dans une ville branchée mais en crise, Alexandre, jeune musicien fauché, a une journée pour créer la bande son d'une pièce de théâtre mise en scène par le fameux Max Max Max avant que son électricité soit coupée. Cette pièce parle d'une conquête de l'intime, ce long voyage vers l'âge adulte.


LA COMPAGNIE NAGANANDA

 

DÉRIVES - ÉPISODE 2 : CAR SI J'AI PEUR

Du 22 au 25 MARS 2016

 

AFF DERIVEpetit

 

D'après les textes d'Euripide, Sénèque et Christa Wolf / Écrit et mis en scène par Cécile Fraisse-Bareille

En collaboration artistique avec Perrine Guffroy
Avec Marine Duséhu, Perrine Guffroy et Hillary Keegin
Avec le soutien de la Minoterie de Dijon (résidence de création - juin 2015).
Création au programme de La Belle Saison avec l'Enfance et la Jeunesse du Ministère de la Culture et de la Communication. 
La Compagnie Nagananda est accompagné par ARCADI et Les Aiguilleuses dans le cadre du dispositif Regards Croisés.

Dérive, triptyque théâtral pour adolescents, s'écrit dans un espace bi-frontal. Ce deuxième épisode "Car si j'ai peur" met en abyme l'enchaînement des barbaries guerrières. Des corps renaissent de leurs cendres, ceux des femmes de Troie, des rois vainqueurs, des soldats vaincus et des messagers. Leurs préjudices sont en dialogue avec les événements d'aujourd'hui. Grâce aux textes de Christa Wolf, aux traductions de Sénèque et d'Euripide par Florence Dupont, une assistante à la mise en scène, une comédienne et une spectatrice s'interrogent. Comment assumer notre besoin de réparation sans se placer dans la repentance ?


BRUNE BLEICHER

 

JAZZ 4.48 PSYCHOSE

Du 29 MARS au 1er AVRIL 2016

 

 

PROJET 4.48

 

Avec : Anna Bouguereau, Yohann ­Hicham Boutahar, Carlos Carretoni, Margaux Grilleau
Mise en scène : Brune Bleicher
Avec la complicité de Liza Saubot
Créé dans le cadre des Chantiers croisés du Master Professionnel Mise en Scène et Dramaturgie

    4.48

    Ou comment swinguer pour rendre à 4.48 Psychose la vie qui lui revient

Nous vous proposons une symphonie solo pour quartett d'interprètes

La symphonie solo, c'est 4.48 Psychose, texte dramatique qui nomme sans filtre et avec acharnement la difficulté de vivre.

Le quartett d'interprètes ce sont des comédiens non mélomanes qui ont appris pour l'occasion les rudiments du jazz.

Le jazz, ça parle de la souffrance mais ça nous remplit de vie. Ou se dit que 4.48 Psychose de Sarah Kane aussi.

 

JOSÉPHINE SERRE

 

AMER M

Du 11 au 15 et du 18 au 23 AVRIL 2016

 

 

AMER M


Texte & mise en scène : Joséphine Serre
Avec : Guillaume Compiano, François De Brauer, Estelle Meyer & Joséphine Serre
Créateur sonore : Frédéric Minière
Création vidéo : Véronique Caye
Création lumière : en cours
Scénographie : en cours
Collaboratrice artistique : Pauline Ribat
Avec le soutien de L'Arcal / la Générale / en cours

Amer M est un spectacle conçu à partir des documents retrouvés dans le portefeuille d'un inconnu. Il contenait un certain nombre de papiers qui retracent en plein et en creux l'histoire d'un Algérien Kabyle, Amer M, né dans les années 30 et venu en 54 travailler en région parisienne. Ces documents rendent compte de son histoire personnelle tout en l'entrelaçant avec celle du lien passionnel et conflictuel s'il en est entre la France et l'Algérie.


LA COMPAGNIE DU 7ÈME ÉTAGE 

CARTER EST UN PORC

Du 12 au 15 AVRIL 2016

 

 

AFF CARTER


Farce contemporaine de Romain Duquesne
Mise en scène de Sébastien Chassagne
Création de La Cie du 7ème Etage
Avec Grégoire Baujat, Gaëtan Peau, Angélique Zaini, Jean Pavageau, Romain Duquesne, Sébastien Chassagne

Carter est un petit garçon, un gros rouquin de six ans qui vit dans une famille chrétienne. Le père est austère et violent, la mère est soumise et bavarde. Un jour comme tous les autres, les parents de Carter prennent la décision de lui révéler ses origines. Démarre alors une série de dérapages nous menant vers la vérité incroyable de l'ascendance de l'enfant aux cheveux de feu et à l'appétit insatiable.


LA COMPAGNIE LE CRI DU LOMBRIC

CEUX QUI NAISSAIENT

Du 19 au 22 AVRIL 2016

 

IMG 1667

 


Conception et mise en scène : Marianne Griffon et Camille Mouterde
Dramaturgie : Lucie Vérot
Interprétation : Pierre-Alexandre Culo, Thibault David, Irène Le Goué, Camille Mouterde
Création sonore : Iván Adriano Zetina Rios
Création lumières : Aleth Depeyre
Création costumes : Caroline Laroche
Administration : Léa Serror
Production : Le cri du Lombric
Remerciements touts particuliers à Xavier Croci, à Alexandra Tagliafiero, à Sarah Barnier, à Louise Krieger et à Chiharu Mamiya
Soutiens : le Forum/Scène conventionnée de Blanc-Mesnil, la Chapelle - Atelier Idéal de Toulouse, le T2G Théâtre de Gennevilliers, la Fillature du Mazel, leChai - Espace Culturel de Piémont d'Alaric, Mix'art Myris et le Théâtre de La Loge

Comment naîtrons-nous demain ? Quels seront nos valeurs, nos principes ? Quels seront nos envies et nos buts à atteindre ? Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour que le «progrès» puisse continuer encore et toujours ? Et qu'est-ce que cette quête effrénée raconte de l'Homme, de cet être de plus en plus performant, de cet idéal de chair ? Chair au devenir immortel ?


LE THÉÂTRE DE LA BRÈCHE

MAISON DE POUPÉE

Du 10 au 13 MAI 2016

 

photo


Auteur : Ibsen
Adaptation et Mise en scène en scène : Lorraine de Sagazan
Distribution : Lucrèce Carmignac , Jeanne Favre, Benjamin Tholozan ( distribution en cours) 


Une traversée dans l'intimité d'un couple. Nora est une femme d'intérieur comme on dit, dont la conception morale radicalement opposée à celle de son mari, va se trouver bouleversée par un violent conflit au sein du ménage. Celui-ci provoquera pour elle l'éveil d'une conscience individualiste et un désir de liberté qui fera sauter un à un les murs de sa maison bien rangée.
En 2016 , Le Théâtre de la Brèche sera en résidence à Vanves et à Mains d'oeuvres pour créer ce spectacle.


 

ÉTIENNE LEFOULON

LE MARIN

Du 10 au 13 MAI 2016

 

visuel le marin page1


Texte : Fernando Pessoa
Affleure d'eau
Trois Soeurs. 
Qui veillent une quatrième, disparue.
Trois veilleuses brisent le silence dans la transparence de l'aube.
Elles scintillent dans la même constellation que les trois soeurs de Tchekhov.
Il ne s'agit pas de « partir à Moscou », leur lieu de vie ne leur appartient pas.
Leurs vies appartiennent au réel d'une révélation, en croyant à ce « Marin », découvreur de son propre pays, d'une vie possible.
Le souffle de la création émane d'un songe au bord de la mer.
Là où les mots deviennent silence, et le silence, des mots.


LA COMPAGNIE AMPOULE THÉÂTRE

CE QUE J'AI VU À TIPASA (OU PAS)

Du 31 MAI au 03 JUIN 2016
 

 

vlcsnap 2013 05 11 13h07m43s57 ret2


Textes : Albert Camus (d'après « Noces à Tipasa » et « le Mythe de Sisyphe », éd. Gallimard
Images, jeu et conception : Nicolas Zlatoff
Oeil dramaturge : Roberto Serafide

 

"Fasciné par la Méditerranée et Albert Camus, je suis parti sur leurs traces, dans le décor des 'Noces à Tipasa', en Algérie. Je voulais y retrouver les sensations décrites par Camus : la brûlure du soleil sur la peau, la morsure glacée de la mer... Mais rien ne s'est passé comme prévu : le soleil brillait par son absence et il pleuvait presque tous les jours... Ce voyage est donc un échec. Le spectacle est le récit, pathétique, de cet échec."

 

 

 

LA COMPAGNIE FUTURE NOIR

LES MALADES

Du 31 MAI au 03 JUIN et du 07 au 10 JUIN 2016
 

 

Visuel 1


Texte Antonio Álamo
Mise en scène Jules Audry
Contrebassiste Olivier Maignan
Avec Thibaut Fernandez, Victor Fradet, Frédéric Losseroy, Abdel-Rahym Madi, (distribution en cours).

Le 28 février 1953, Staline dîne pour la dernière fois avec ses quatre généraux. Le lendemain, il est retrouvé inanimé, et meurt quelques jours plus tard. Le doute persiste encore aujourd’hui quand à la cause de sa mort : coup monté ou banale maladie vasculaire, l’Histoire ne nous dit pas tout.